Contre Les Discriminations

Accueil / Actualites / Contre Les Discriminations

Les élèves de 5e ont mené une réflexion sur le thème de l’égalité et des discriminations, encadrés par leur enseignant d’histoire. Ils ont réalisé des affiches numériques qui permettront une campagne de sensibilisation au sein de leur collège.

Le projet

Ce projet d’EMC trouve son fondement dans la notion d’engagement et repose sur un constat : les droits ne sont pas “accordés”, mais plutôt conquis. Et leur défense impose un engagement sans relâche. L’enseignant a consacré deux séances en classe sur le thème de l’égalité et des discriminations : étude d’une situation suivie d’un débat ; relevé des discriminations les plus fréquentes dans la société marocaine. La consigne est claire : réaliser des affiches en vue d’une campagne de sensibilisation au sein de l’établissement. Les élèves doivent se mettre en scène, travaillent l’image en noir et blanc, et doivent inscrire le slogan « Daudet contre les discriminations » en rouge.
Après les 3 heures de travail, les affiches sont projetées en classe, débattues et évaluées par les élèves selon une grille d’évaluation.

Le déroulé

La notion d’égalité concerne chacun d’entre nous, en classe, au bureau, à la maison. L’enseignant a rappelé à ses élèves que la présence de camarades atteints de handicaps en classe illustrait bien cette notion d’égalité. « Nous avons débattu sur un fait divers survenu dans un avion en 2008, où un passager obèse s’était vu contraint d’acheter 2 sièges. Cette histoire est intéressante car elle entraîne souvent un dilemme chez les élèves : doit-on se ranger du côté de la logique brute (2 sièges = 2 billets) ou du côté de l’égalité par rapport aux autres ? » En classe entière, le débat a dû être très cadré par l’enseignant, chacun pouvant prendre la parole plusieurs fois, à condition que l’interlocuteur précédent ait fini sa démonstration. « La majorité des élèves se rangeait du côté du passager, mais donnant presque toujours un avis nuancé. Tous ont été surtout sensibles à la manière dont ce passager s’était senti humilié devant la file d’attente. Nous avons donc pu aborder les notions de discrimination et de préjudice moral. »

A partir d’un article de journal présentant un récent rapport sur les discriminations au Maroc, les élèves ont exprimé des interrogations sur des sujets difficiles : la situation des enfants nés hors mariage (certains sans identité légale), les mères célibataires et les personnes homosexuelles. L’enseignant en charge du projet : « Les lois sont parfois contradictoires et il y a souvent un décalage entre la loi et les pratiques, ce qui suscite l’incompréhension des élèves. En 5ème, il est sûrement un peu tôt pour avoir un recul sur ces sujets mais l’intérêt est de se poser des questions. ».

Les réalisations