Actualites

Accueil / Archive by category "Actualites"
DaudetFlix

DaudetFlix

Mais que faisaient les élèves de 6èmes du LFIAD connectés en visioconférence vendredi 26 juin de 20h à 21h ?
Cela semble un peu tardif pour une dernière leçon sur le Prétérit… Effectivement, les cahiers étaient rangés pour l’événement DaudetFlix (à lire avec l’accent, bien sûr !).
Les élèves et membres de la communauté pédagogiques se sont rassemblés (virtuellement) pour regarder ensemble les productions des élèves (tout en mangeant du popcorn “homemade” et autres délices bien mérités).
Et oui, the students, très motivés, ont participé à différents projets en anglais qui avaient pour objectif de travailler la production orale. Ils ont travaillé à ces différents projets tout au long de l’année, en présentiel, en distanciel, seul, en groupe, de manière synchrone, de manière asynchrone… Bravo à eux !
Retrouvez les productions sur ce site !
Vous y trouverez également le projet FantasyLand mené pendant le confinement et qui associe le cours d’anglais avec celui d’Arts Plastiques de Mme Houssais.
Bon visionnage,
Mme Lachiver

Les émotions au CP

Les émotions au CP

Nous avons lors du confinement travaillé sur nos émotions. Pour cela nous sommes partis de l’album : la couleur des émotions d’Anna Llenas.

Après avoir découvert l’histoire, nous avons analysé les types d’émotion que pouvait ressentir le monstre des émotions : la joie, la tristesse, la colère, la peur et la sérénité.

Nous avons appris à mettre des mots sur ce que nous ressentons. Savoir identifier nos émotions, les partager, nous permettent de nous rapprocher et de traverser ensemble les épreuves de la vie.

Voici un aperçu de notre travail :

Hi Greg! Hello Mr Kinney!

Hi Greg! Hello Mr Kinney!

Tant de personnes, adultes comme adolescents, oublient de prendre le temps de lire. Le confinement a permis à beaucoup d’entre nous de s’évader par la littérature et de redécouvrir les joie de la lecture.

Les collègiens du LFI Alphonse Daudet ont eux aussi profité de cette période pour lire un roman de la série « Diary of a wimpy kid », en version originale. Diverses tâches leurs ont été proposées au cours de ces dernières semaines: quizz, questions/réponses, descriptions d’illustrations, repérage de lexique intéressant…

La plupart des élèves qui n’avaient jamais lu d’oeuvre intégrale en anglais ont pu se sentir un peu déstabilisés devant une telle tâche mais ils auront appris qu’il est possible d’apprécier un roman sans forcément comprendre tous les mots ou expressions. En tâche finale, les élèves ont créé une capsule à l’attention du héros Greg Heffley ou de l’auteur Jeff Kinney : nous sentons, à l’écoute des messages suivants, que nos critiques littéraires en herbe ont pris un réel plaisir à suivre les péripéties de Greg et de ses amis.

L’équipe d’anglais du LFI Alphonse Daudet.

Sauvons notre planète !

Sauvons notre planète !

Dans le cadre du projet sauvons notre planète, les élèves de 6ème ont travaillé sur plusieurs thèmes concernant la préservation de notre environnement: le recyclage, les gaz à effet de serre, l’énergie solaire, l’énergie hydraulique, l’énergie éolienne, la déforestation, construire autrement, se déplacer autrement….

Je tiens à féliciter mes élèves de 6ème pour leur originalité et la qualité de leurs travaux.

Scientifiquement
Monsieur AMAR


Une photo, des émotions

Une photo, des émotions

Amira Haciane, professeure documentaliste, nous présente le projet qu’elle a initié auprès des élèves du collège.

Suite au COVID 19, le monde s’est endeuillé, la moitié de l’humanité est à présent confinée. Une situation inédite et qui change le quotidien de tous. Tout ce qui pousse à l’inconnu, nous effraie ou nous inquiète. Et si l’on pouvait se concentrer sur le visuel, pour exprimer notre ressenti ? Non pas que l’on se base sur les informations que relatent les médias ou nos voisins…mais simplement sur ce que l’on aperçoit, sur ce que nos yeux peuvent voir, ce n’est qu’à partir de là que jaillissent nos émotions face à ce changement de vie. Laissons parler nos yeux, et traduisons nos émotions.

Cet exercice appelle à l’instinct visuel et à la pureté de l’émotion individuelle qui n’est point influencée par des facteurs extérieurs mais uniquement le résultat du ressenti du moi-profond.

Les sens sont à l’honneur !

Télécharger (PDF, 4.77Mo)

Salon du Livre

Salon du Livre

Les classes de 5.A et 5.B ont eu l’occasion d’assister à un atelier conte présenté par l’auteur Nezha Chevé lors de notre visite au salon du livre de Casablanca le 13 février dernier. La conteuse a choisi de conter aux élèves le Ramadan de l’Ogre. Ce conte inédit, bien rythmé, a entraîné nos élèves dans une histoire croquante, craquante, celle d’un Ogre étonnant qui fait Ramadan. C’est juste impossible ! Va-t-il résister à la chair fraîche ? À la harira, la soupe aux mille saveurs ? Les mots en arabe se fondent harmonieusement dans l’histoire et nous invitent à savourer la musicalité de la langue.
Le Tout était un pur régal !


Ornithologie à la Daya

Ornithologie à la Daya

Une sortie pédagogique a été organisée pour la classe de 4ème à la Daya de Dar Bouazza, réserve naturelle située à 15 km au sud-ouest de la ville de Casablanca, en vue d’identifier les impacts des activités humaines sur l’écosystème.
Nos élèves ont fait preuve d’éco-citoyenneté en apprenant à connaître la biocénose ( Observation des oiseaux, insectes et plantes) et le biotope de la Daya ( mesure de Température, pH, humidité, luminosité et débit d’un cours d’eau).
Ainsi notre groupe d’éco-citoyens en herbe s’est rendu compte de la nécessité de préserver ce patrimoine biologique et écologique, qui constitue le dernier symbole de biodiversité dans la région de Casablanca.
Youmna HAJJAM, professeur de SVT.

N.B: Une partie du matériel utilisé lors de la sortie en question, à savoir une longue vue et une paire de jumelles ( puissance: 8×40), a été emprunté auprès de deux professeurs de SVT exerçant au Lycée Lyautey et membres de l’association GOMAC ( Groupe d’ornithologie du Maroc).

Langues et sciences

Langues et sciences

Dans le cadre du projet interdisciplinaire « présenter une expérience de physique-chimie en langue étrangère », les élèves de 5ème et 4ème ont présenté plus de 40 projets en anglais, en arabe et en espagnol. Une présélection a été réalisée pour choisir les meilleures présentations.
Ce projet a permis aux élèves d’acquérir de nouvelles connaissances et compétences en physique-chimie et d’enrichir leur vocabulaire scientifique dans diverses langues.
Les gagnantes de ce concours sont :
– Rim et Leyna (5ème C) : réaction ludique présentée en anglais
– Lina, Rania et Yasmine (malade lors du concours) (5ème B) : les étapes de la purification de l’eau présentées en arabe
– Imane (4ème B) : le système solaire présenté en espagnol
Je remercie mes collègues Monsieur Robertson, Madame Jani et Madame Serraj pour leur implication active pour ce projet.
Je remercie également Mustapha et Amira pour leur aide précieuse.
Scientifiquement
Abdelillah Amar
Enseignant SPC

Contre Les Discriminations

Contre Les Discriminations

Les élèves de 5e ont mené une réflexion sur le thème de l’égalité et des discriminations, encadrés par leur enseignant d’histoire. Ils ont réalisé des affiches numériques qui permettront une campagne de sensibilisation au sein de leur collège.

Le projet

Ce projet d’EMC trouve son fondement dans la notion d’engagement et repose sur un constat : les droits ne sont pas “accordés”, mais plutôt conquis. Et leur défense impose un engagement sans relâche. L’enseignant a consacré deux séances en classe sur le thème de l’égalité et des discriminations : étude d’une situation suivie d’un débat ; relevé des discriminations les plus fréquentes dans la société marocaine. La consigne est claire : réaliser des affiches en vue d’une campagne de sensibilisation au sein de l’établissement. Les élèves doivent se mettre en scène, travaillent l’image en noir et blanc, et doivent inscrire le slogan « Daudet contre les discriminations » en rouge.
Après les 3 heures de travail, les affiches sont projetées en classe, débattues et évaluées par les élèves selon une grille d’évaluation.

Le déroulé

La notion d’égalité concerne chacun d’entre nous, en classe, au bureau, à la maison. L’enseignant a rappelé à ses élèves que la présence de camarades atteints de handicaps en classe illustrait bien cette notion d’égalité. « Nous avons débattu sur un fait divers survenu dans un avion en 2008, où un passager obèse s’était vu contraint d’acheter 2 sièges. Cette histoire est intéressante car elle entraîne souvent un dilemme chez les élèves : doit-on se ranger du côté de la logique brute (2 sièges = 2 billets) ou du côté de l’égalité par rapport aux autres ? » En classe entière, le débat a dû être très cadré par l’enseignant, chacun pouvant prendre la parole plusieurs fois, à condition que l’interlocuteur précédent ait fini sa démonstration. « La majorité des élèves se rangeait du côté du passager, mais donnant presque toujours un avis nuancé. Tous ont été surtout sensibles à la manière dont ce passager s’était senti humilié devant la file d’attente. Nous avons donc pu aborder les notions de discrimination et de préjudice moral. »

A partir d’un article de journal présentant un récent rapport sur les discriminations au Maroc, les élèves ont exprimé des interrogations sur des sujets difficiles : la situation des enfants nés hors mariage (certains sans identité légale), les mères célibataires et les personnes homosexuelles. L’enseignant en charge du projet : « Les lois sont parfois contradictoires et il y a souvent un décalage entre la loi et les pratiques, ce qui suscite l’incompréhension des élèves. En 5ème, il est sûrement un peu tôt pour avoir un recul sur ces sujets mais l’intérêt est de se poser des questions. ».

Les réalisations